Le témoin
Bonjour et bon retour! Nous sommes définitivement de retour au printemps, car il a été pluvieux et sombre ici pendant des jours. J'ai jeté un coup d'œil au soleil plus tôt, mais il s'est de nouveau assombri. Ce n'est pas grave, car j'ai beaucoup à faire ici dans la maison, comme travailler à travers les piles imposantes et vacillantes de livres sur mon bureau et dans le salon. Je n'ai jamais été aussi en retard dans ma lecture que je le suis depuis que j'ai accepté ce poste l'automne dernier. Je continue de penser que je progresse, puis je découvre que je ne fais pas autant que je l'espérais. Un jour, je serai peut-être de nouveau rattrapé.

Cette fois, j'ai le dernier de Nora Roberts, Le témoin (Putnam, acheté). Cette version est son deux centième livre publié, et elle ne cesse de s'améliorer. Je dis depuis des années que je veux être Nora quand je serai grand, quelque chose que je veux toujours. Elle continue de placer la barre plus haut, non seulement pour les auteurs en herbe, mais pour tous les autres auteurs de romans publiés. Dans celui-ci, nous rencontrons Elizabeth Fitch à l'adolescence lorsqu'elle a son premier moment de rébellion contre sa mère, qui a orchestré une vie absolument parfaite non seulement pour elle-même mais pour sa fille. Elizabeth en a finalement assez et elle désobéit à sa mère pour la toute première fois en seize ans: elle sort avec une connaissance plus âgée de l'école dans une boîte de nuit, où 'Liz' rencontre un homme russe sexy. Alors tout l'enfer se déchaîne et sa vie ne sera plus jamais la même. Douze ans plus tard, Elizabeth est Abigail Lowery, et qui n'a confiance en personne que le chien qu'elle garde comme compagnon. Son travail lui permet de rester à la maison, et elle a un système de sécurité qu'elle a conçu qui ne permet à personne de s'approcher sans préavis. Seul le chef de la police de la ville, Brooks Gleason, a décidé qu'il avait besoin de savoir ce qui la rendait si méfiante et distante. Abigail fait de son mieux pour garder Brooks à bout de bras, mais il a un moyen sournois de dépasser ses défenses émotionnelles jusqu'à ce qu'elle ne se souvienne pas pourquoi le garder à l'écart était une bonne idée. Ces deux sont une paire parfaite, et, alors qu'Abigail est plus que capable de se protéger des gens qui la poursuivent, Brooks est le complément parfait à elle, en intelligence et en personnalité. J'ai tellement aimé celui-ci que j'ai déjà dû le relire, non pas parce que j'ai raté quelque chose lors de la première lecture, mais parce que les personnages et l'histoire sont tellement bons. J'emprunte quatre et demi des cinq flèches de Cupidon pour celle-ci. Voici encore deux cents, Mme Roberts!

Jusqu'à la prochaine fois, bonne lecture!

Nora Roberts

Forum des romans d'amour


Instructions Vidéo: Le Témoin Film Complet (Juin 2024).