Retour sur la saison de jardinage 2018
Dans l'ensemble, cette saison de jardinage était un mélange de bien et de mal. Pour la plupart, les plantes rustiques à floraison printanière se sont assez bien comportées même si le temps présentait des défis.

L'hiver a persisté beaucoup plus longtemps que d'habitude, et en conséquence, je n'ai pas pensé qu'il était prudent de planter des annuelles tendres jusqu'à l'arrivée du temps chaud. L'autre facteur qui a affecté mes usines de conteneurs était le début inhabituellement précoce de la chaleur estivale. Pour cette raison, mes annuelles ne se sont pas vraiment déroulées aussi bien que d'habitude. Pour cette raison, j'étais prêt à l'automne à jeter toutes les plantes portées avec soin et à renouveler le jardin avec des plantes d'automne colorées.

De plus, l'été a été très humide et très humide. Cela semble avoir affecté certains arbres et arbustes. J’ai remarqué que beaucoup de plantes ligneuses étaient tout simplement maladroites. Le feuillage est devenu jaune et, dans de nombreux cas, vient de tomber bien avant l'arrivée de l'automne.

D'un autre côté, certaines plantes ligneuses n'ont subi aucun effet néfaste. Le myrte de crêpe a magnifiquement fleuri et a conservé un aspect sain. Le buisson de fumée à feuilles violettes aussi. Le feuillage avait une bonne couleur tout au long de la saison et les fleurs ont duré très longtemps. Les nandinas que j'ai sont censées être celles au feuillage aux couleurs vives. Cependant, pour une raison quelconque, cela est devenu principalement vert. Cela pourrait être dû aux températures terriblement élevées que nous avons connues depuis environ quatre mois, ou peut-être à cause des pluies incessantes. Dans tous les cas, ces conifères ne sont pas aussi beaux qu’ils le devraient.

En revanche, rien ne semblait déranger la rose à double fleur de Sharon. Il a fait tout un spectacle et même les feuilles ont l'air saines. Le seul inconvénient de cette plante est qu'elle est dans un très mauvais endroit juste contre la maison. Le propriétaire précédent de cette maison l'a planté trop près de la maison, ce qui est vraiment une erreur.

Les hémérocalles semblaient bien se porter. La plupart des miens sont des types patrimoniaux que j'ai depuis des décennies. Contrairement à la plupart des nouvelles variétés, celles que je n'ai pas repeuplées.

Les iris de Sibérie ont très bien fleuri au printemps. Ils ont prospéré toute la saison.




Instructions Vidéo: #4 Grande récolte et visite du potager en août (Novembre 2020).